Jeûne intermittent : 2 éléments indispensables pour réussir

Partagez !

1er élément indispensable pour réussir : la bouteille d’eau

Une bouteille d’eau

L’astuce consiste à avoir une bouteille d’eau toujours à côté de soi… et d’en boire une gorgée dès que la faim se fait sentir. Lors d’un jeûne intermittent, la faim n’est pas omniprésente. C’est un peu comme l’envie de dormir qui se fait sentir à intervalle régulier de 90 minutes. Si l’on tient bon en essayant de rester éveillé, on repart pour un nouveau cycle d’éveil, où l’envie de dormir ne se fait plus sentir. De même pour la faim. Si on l’ignore quand elle nous taraude, la faim finit par s’en aller pour quelques heures. On est alors libre de penser à autre chose.

 

2e élément indispensable pour réussir : l’alimentation de qualité

Une alimentation saine

Le jeûne spontané n’est pas une excuse pour la malbouffe spontanée. Dès que vous avez le choix, efforcez-vous de manger sain. C’est la qualité de l’alimentation qui compte. Ceci est valable pour toutes les variations du jeûne intermittent. Vous êtes nombreux à être adeptes du jeûne sous toutes ses formes. Peut-être connaissez-vous d’autres approches du jeûne intermittent, différentes de celles citées ici.

 

  1. Jeûner affûte les fonctions cognitives
  2. Jeûner améliore les défenses immunitaires
  3. Jeûner régénère la peau face à l’acné et à l’eczéma
  4. Jeûner ralentit la croissance des tumeurs cancérogènes
  5. Jeûner permet de perdre du poids et de mieux contrôler l’appétit
  6. Jeûner combat le diabète
  7. Jeûner apaise la dépression

Commencez ici « Le Jeûne Délicieux Intermittent 16/8 » avec ses 44 recettes nettoyantes du foie pendant 10 jours